mardi 11 février 2014

Comment nettoyer ses traces sur internet




 Big Web is watching you !


Qui de nos jours ne se renseigne pas sur le net au sujet d’une entreprise ou d’une personne ?
Que vous souhaitiez postuler dans une nouvelle société ou que vous vous prépariez à analyser la candidature d’un nouveau collaborateur ou encore que vous cherchiez des informations sur un futur client ou un fournisseur, la tentation est si grande que vous êtes de plus en plus nombreux a effectué des recherches préalables à tout contact et tirer des conclusions en fonction de ce que vous découvrez…

L’identité numérique est devenue d’une importance prépondérante et fait partie intégrante du profil général de la personne ou de l’entreprise au même niveau que l’identité dans le monde matériel.
Loin d’être un phénomène de mode ou une obsession de geeks psychopathes, Monsieur et Madame Toulemonde soignent dorénavant leur profil virtuel et veillent à leur e-réputation.
Comme il n’est pas toujours aisé de s’y retrouver et de savoir comment rectifier une image qui laisse à désirer, de plus en plus nombreux sont ceux qui choisissent de faire appel à des sociétés spécialisées (CEEMEE.fr, PHEME, REPUTATION SQUAD…) qui garantissent une quasi virginité virtuelle, du moins une image « fréquentable »…

Bien sûr, on ne le répétera assez, mieux vaut prévenir que guérir et tourner 7 fois ses doigts au-dessus du clavier avant de diffuser quoique ce soit qu’on puisse regretter par la suite.
Bien sûr, il ne faut pas hésiter à restreindre la diffusion de ses informations et de ses commentaires.

75% des utilisateurs de Facebook usent de la « privatisation » de leur profil ce qui démontre bien que le message passe et que la protection de la vie personnelle sur les réseaux sociaux rentre dans les mœurs.
Un nombre croissant d’internautes n’hésitent pas à « googoliser » ses noms et prénoms pour avoir une vision de son image…


Damned, je suis porteur de négatif ?

Un jour, vous vous prêtez au jeu et vous tapez votre nom dans un moteur de recherche.
En parcourant la liste des résultats, vous devenez livide, votre front se couvre d’une sueur glacé et votre cœur manque de s’arrêter net dans votre cage thoracique oppressée…
Vous aviez oublié ces messages, ces commentaires déposés il y a des années mais qui à la relecture vous desservent ! Le net n’a pas oublié, lui,  et vous renvoi malicieusement  à vos moments d’égarement…

Pas de panique, il y a différents moyens d’effacer vos bévues…


Vous avez renseigné divers profils sur des sites variés que vous pensiez utilisés.

Résultats, vous êtes éparpillés aux quatre coins de la Toile sans cohérence et vos informations personnelles sont totalement obsolètes.

Pensez donc à supprimer les profils sur les sites que vous n’utilisez plus.

Si vous vous êtes répandus en commentaires ou interventions, procédez de même : supprimer votre profil !
Mais faites attention tout de même, supprimer un profil n’est pas toujours efficace et un changement de pseudo peut vous garantir un meilleur anonymat. 

N’hésitez pas à contacter les modérateurs des forums de discussion sur lesquels vous retrouvez vos traces, ils se chargeront de faire disparaître vos messages.

Si vous vous êtes inscrits sur plusieurs sites au gré de coups de tête ou de sollicitations intempestives, par exemple de recherche d’emploi, votre image générale peut apparaitre datant de différents moments et manquant donc de cohérence.

Privilégiez 4 ou 5 sites vraiment adaptés à votre démarche et ayez un profil mis à jours très régulièrement. Il doit être complet sans trop en dévoiler non plus.

 Contrôlez les informations que vous mettez à disposition : sont-elles utiles à la poursuite de votre objectif ?

Pour le reste : supprimez votre présence sans état d’âme. Il en va du web comme de tant d’autres choses : une bonne image, efficace, ne provient pas d’une multiplication de présences anarchiques…
Occuper le terrain, oui, le squatter, non !


Jusque-là, vous constatez que la maîtrise de votre profil est possible même s’il va vous demander du temps et de la patience.

Tout cela peut s’avérer plus délicat et mettre vos nerfs à rude épreuve si vous tombez sur des mauvais coucheurs du net ou des abonnés absents.
Vous pouvez en effet vous retrouvez aux prises avec un administrateur de site qui ne daigne pas répondre à votre demande de suppression de traces ou encore à celui qui refusera tout net !
Une société de gestion de votre image pourra vous être d’un grand secours et peser de son poids pour vous aider à faire rectifier les traces litigieuses.

Si vous souhaitez œuvrer par vous-même, appuyez-vous sur la loi.
En effet, la loi 78-17 du 6 janvier 1978, modifiée par la loi 2004-80 du 6 août 20042  prise en son article 38 est on ne peut plus clair  « Toute personne physique a le droit de s’opposer, pour des motifs légitimes, à ce que des données à caractère personnel la concernant fassent l’objet d’un traitement. »
Toujours dans la même loi, référez-vous à l’article 40 qui stipule que   «Toute personne physique justifiant de son identité peut exiger du responsable d’un traitement que soient, selon les cas, rectifiées, complétées, mises à jour, verrouillées
ou effacées les données à caractère personnel la concernant, qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ».

Ces textes vous permettront d’étayer vos demandes envers un administrateur réfractaire de site.
Si vous n’obtenez toujours pas gain de cause, appelez la cavalerie à la rescousse, sollicitez la CNIL !

Si vous ne connaissez pas l’identité du propriétaire d’un site possédant son nom de domaine, recherchez-le sur le « WHO IS ». Il s’agit d’une base de données qui vous permettra de retrouver le propriétaire d’un site en partant du nom de domaine.

Exemple d’accès WHOIS : http://www.whois-raynette.fr/


Construire son identité numérique pour mieux la maîtriser.

Si nettoyer ses traces sur la Toile est une action importante pour obtenir une bonne image, ne perdez pas de vue que vous avez la possibilité de construire votre identité, conforme au portrait que vous souhaitez diffuser.

Quelle meilleure vitrine pour communiquer sur vos compétences et vos qualités que de les exposer sur votre blog en offrant aux lecteurs un contenu orienté vers votre objectif (professionnel, activité…) ou encore de profiter de la souplesse des sites collaboratifs qui vous offrent une réelle tribune d’expression ?

Soyez présent, avec intelligence et à-propos, participez, commentez avec pertinence, entrez en contact avec vos alter-egos.

Soyez visible, oui !! Mais soyez visible en positif, privilégiez la qualité de votre présence et de vos interventions à la quantité.



Réactions :