mardi 22 décembre 2009

Comment conjurer la peur de s'exprimer en public?


La peur de s'exprimer en public est fort répandue. Elle est causée par un manque de confiance en soi qui provient d'une simple timidité ou plus prosaïquement d'un manque d'entrainement. Un manager se doit de maitriser cet art car il s'agit bien d'un art.

Voici la solution.

1) Pourquoi avez-vous peur de vous exprimer en public ? voilà la question qu’il est important de se poser. Car finalement, tout effet a sa ou ses causes.

Ne patientons pas plus longtemps, cette crainte viscérale est plus souvent le fruit d’une seule chose :

« Le manque de confiance en soi »

Alors, la question est : comment avoir confiance en soi pour présenter au mieux un sujet.

J’ai un truc que j’utilisais lorsque j’étais dans ce cas de figure. Il s’agit d’une phrase très simple « je ne suis pas le seul dans ce cas ». Oui, je ne suis pas le seul à craindre ces expositions publiques. Il existe une communauté de personnes qui sont même terrorisées par le fait de s’exprimer en public.

Je ne suis pas seul et par conséquent je ne suis pas un ou une pestiféré(e). Je suis parfaitement NORMAL (e). Et le problème n’est en réalité pas si grave.

Je me dis autre chose et c’est presque une théorie universelle : A chaque fois que j’ai eu peur, j’ai toujours tout donné pour réussir et cela a fonctionné !

La peur, le trac, la hantise sont des carburants, des démultiplicateurs de compétences. Servez-vous de ces énergies car ce sont réellement des boosters. RETOURNEZ ces énergies pour gonfler votre torse et assurer votre voix. Transformez-les en bâton de pouvoir crépitant d’énergie statique.

Alors ça y est ? Vous êtes une nouvelle personne ! Mais attention vous n’êtes pas encore prêt (e) !

2) La préparation :

Une présentation en public est un combat. En effet, vous n’allez pas monologuer. On va vous interrompre et peut-être à tout moment si vous n’affichez pas les règles dès le départ. En plus, ces intrusions intempestives vous feront perdre le fil si vous ne tenez pas bien la barre.

Alors oui, c’est un combat. J’aime particulièrement évoquer un monument cinématographique américain, un éloge du bien contre le mal, une évocation limpide de la compétitivité et de la victoire :

Rocky Balboa. Aucun n’aurait pris les paris sur sa capacité à prendre le dessus sur le musculeux et violent Apollo. Et pourtant….

Evidemment, la confiance n’a pas suffit, il a fallut s’entrainer des jours et des jours. Et c’est ce que vous allez faire :

Ecrivez d’abord votre sujet et réécrivez-le s’il n’est pas de vous. Ensuite annotez les points qui vous paraissent délicats ou complexes enfin de prévoir les questions que l’on pourrait vous poser. Prévoyez vos réponses. Ensuite, entrainez-vous avec votre entourage, des amis ou de la famille. Testez votre discours et n’hésitez pas à le modifier au besoin. Il m’est arrivé d’entièrement refondre mes présentations pour qu’elle gagne en cohérence.

Entrainement. Des heures, des jours, peu importe.

J’ai un autre truc à vous confier : « votre présentation doit-être compréhensible par des néophytes ».

Pensez comme un réalisateur de cinéma : voulez-vous que votre film soit un blockbuster ou du cinéma d’auteur. Vous devez vous adressez à tous les publics alors soyez simple.

3) La structure de la présentation :

Annoncez le plan dès le premier slide. Mettez des effets d’affichage pour jouer sur le suspens et les artifices qui vous permettront de capter l’attention. La structure générale doit être : Introduction-développement et enfin conclusion. Prosaïque non ?

L’étape 2 vous aura permis de Timer tout ça (chronométrer)

Soyez en toute occasion créatif et esthétique. Soignez la forme. Car même si votre fond est extrêmement intéressant votre auditoire « n’accrochera » pas.

4) Dernières précautions :

Vous avez les moyens de vous simplifier la tâche : dès votre prise de parole, avertissez que vous ne répondrez aux questions qu’à la fin pour que le discours garde toute cohérence.

Souriez avec parcimonie, préparez quelques citations (elles doivent paraître spontanées)

CONSEIL IMPORTANT : Ar-ti-cu-lez

Souvenez-vous : Au plus vous ferez de présentations au plus vous excellerez !

Que votre débit soit clair et enthousiaste (c’est communicatif et cela éteint les velléités).

Vérifiez votre tenue et brossez-vous les dents.

Et amusez-vous.


ces sujets peuvent vous intéresser:

développer sa confiance en soi

Comment donner vie à vos discours

Savoir communiquer

Eye of the tiger


Réactions :