dimanche 20 décembre 2009

Savoir communiquer : les clés pour réussir


vidéo conseils lire_un_discours_les_conseils_d_urgence
envoyé par francknico. - Plus de trucs et astuces en vidéo.

L’homme est fait pour communiquer.
Ce sont ceux qui excellent dans cet art qui réussissent le mieux.

Pour gravir les échelons dans une entreprise, il faut être capable d’exprimer le plus précisément possible ses idées.
Idée confuse=incompréhension de l’auditoire !

Saisissez toutes les occasions pour vous entraîner !

La réunion :
Un endroit privilégié pour s’exercer.

Si vous êtes simple participant, il est essentiel de s’imposer et de glisser quelques remarques pertinentes.

Si vous organisez une réunion : énoncez quelques idées logiquement agencées et pilotez les débats.
Quelqu’un est dissipé ou des conversations parallèles se mènent ? Interrogez directement un des protagonistes sur les mots que vous êtes en train de proférer en requerrant son avis. S’il est confus et incapable de répondre, profitez-en pour recentrer le débat sans trop vous appesantir sur cet évènement. Le but est d’encourager l’expression, pas de tuer le débat par autoritarisme.

Servez-vous d’un paperboard pour ne noter que quelques mots ou expressions simples. Vous les aurez préalablement préparé. Ne les ordonnez pas, laissez les en vrac. Chacun y trouvera son chemin de réflexion.
Exemple : Clients
Plaisir Rêve

Pouvoir d’achat Fidélité Rentabilité

L’idéal est de coller un mot pour chaque pôle de spécialité présent dans la salle.
Ainsi, chacun exprimera un avis et vous pourrez jouer les chefs d’orchestre dont les notes sont les idées.

Pour éviter certaines déviances et délires verbaux ou irréalistes, recentrez le sujet autour d’un seul objectif chiffré.

FEEDBACK

A la fin de la réunion, proposez à l’un des participants d’en faire une synthèse et donnez un nouveau rendez-vous tout de suite pour le prochain meeting (to meet = rencontrer).

Félicitez toute l’assemblée pour leur audace, leur engagement et leur perspicacité. Ne faites aucune distinction de personnes dans votre allocution finale.

Entre 2 réunions, gardez contact avec les participants par mail, téléphone ou tout autre moyen.
Et puis, des idées peuvent surgir à tête reposée.
Réactions :