samedi 13 février 2010

Quand vos gestes vous trahissent

Dans une communication , le fond compte pour 7%, la forme pour 38% et la gestuelle pour 55%.


Il est donc primordial de contrôler ses gestes afin de ne pas signifier l'inverse de ce que vous proférez. Votre corps ne doit pas vous trahir ou vous contredire. C'est la base de la communication non verbale.


Commençons avec une vidéo révélatrice quant à l'universalité de certains signes.

Et complexifions légèrement le débat:





Le maitre du genre, Joseph Messinger, qui décrypte un entretien d'embauche dans cette vidéo (cliquez sur le lien) ou qui commente la gestuelle des hommes politiques:




Voici une vidéo fort intéressante sur la notion de " signaux faibles"



Conclusion:

La communication non-verbale peut révéler de nombreuses informations à un observateur plus ou moins attentif. Il est donc important de s'entrainer pour renforcer votre discours. Certains hommes politiques sont passés Maîtres dans cet art.

Des activités peuvent vous aider à contrôler votre gestuelle: le théâtre par exemple.

Notez que le fait de vous filmer vous guidera d'autant mieux. Rien de tel que de prendre de la distance et de se considérer en toute objectivité. Demandez conseil à votre entourage également (surtout les plus critiques!)

Il serait dommage de prôner oralement la paix en exprimant physiquement la guerre.

Des sujets pour vous:
- savez-vous dire "non"?
-donnez vie à vos discours
-retrouvez confiance en vous
-faites votre buzz
-la philosophie et le management

Je vous conseille la lecture des ouvrages de Joseph Messinger. Cliquez ici pour les titres.

Réactions :