jeudi 27 décembre 2012

Manager en dénichant des talents


Manager, c’est suivre une certaine ligne de conduite, vous l’aurez compris.
Vous devez constamment agir dans le respect de vos collaborateurs.
Et quoi de plus valorisant que de détecter du potentiel et de promouvoir plusieurs personnes ?
J’ai croisé la route de nombreux individus au cours de ma carrière et ce pour des périodes allant de quelques jours à quelques années.
Dans les rapports que nous entretenions, il était souvent question d’objectifs de carrière et d’évolution.
C’est un levier de management fabuleux. Laisser entrevoir un futur radieux est un excellent moyen de lancer votre environnement dans un grand huit vertueux.
Mais attention : ne promettez pas ce que vous ne pouvez pas tenir.

How to… détecter le potentiel

1) règle no1 : communiquez

Vous devez absolument connaître vos collaborateurs. Pour cela, une seule solution : échanger.
Questionnez et testez au grès des discussions. Des phrases simples suffisent :
Votre travail vous contente-t-il ?
Quel aspect vous ravit/ quels points sont à améliorer selon vous ?
Vous envisageriez d’évoluer à l’étranger/sur un autre site ?
Quelle est votre formation ?

2) règle no2 : évaluez

Fixer des objectifs individuels qui servent un objectif collectif. Soyez ambitieux pour vos collaborateurs et jaugez régulièrement l’état d’avancement.
Par exemple : un vendeur épanoui dans sa mission a réalisé pour 2 millions d’Euros de ventes l’année précédente. Demandez-lui d’évaluer sa marge de progression pour l’année en cours et ajoutez 10 ou même 20%. Faites vivre ce nouvel objectif en argumentant sur la capacité à innover et l’engagement. Avec un management galvanisant, vous assisterez à des miracles. Attention: Ne proposez pas d'objectifs irréalisables. Vous vous discréditeriez et décourageriez vos collaborateurs. Soyez ambitieux mais réalistes.
Fixez également des objectifs humains id est pas forcément quantifiables: capacité de communication, défense des valeurs de l'entreprise, organisation du travail...3) règle no3 : évoquez les réussites

Rien de tel que l’exemplarité. Symboliser la réussite des uns et des autres permet de créer l’émulation. Et si vous n’avez aucun exemple de progression professionnelle dans votre boite, documentez-vous sur des entreprises en compulsant des autobiographies ou des magazines spécialisés comme L’entreprise ou encore Management.
Il est important de matérialiser la réussite. De concrétiser les espoirs.

4) Règle no4 : insistez sur la valeur du travail :

Le mérite n’est pas une notion désuète. Le fait de mesurer à tout moment les efforts de vos collaborateurs vous amène à clamer des valeurs saines.
Démontrer à chaque instant ce principe physique : toute action implique une réaction.
Travailler c’est agir.
Travailler bien c’est avancer.
Et surtout, travailler avec application permet de ne pas multiplier les heures. Prônez la qualité plutôt que la quantité.
Un collaborateur épanoui est un collaborateur qui a une vie équilibrée. Tout excès est néfaste à plus ou moins long terme.


5) règle no5 : pas de favoritisme

Enfin, le moins possible. Restez objectif dans vos jugements. Pour cela, évitez de promouvoir des connaissances ou des personnes qui vous courtisent.
De nombreux intrigants tenteront d’influencer vos choix en vous manipulant. Gardez l'esprit clair.
A noter que certains managers se complaisent avec leur cours…jusqu’à ce qu’ils perdent du pouvoir. Ils se retrouvent alors comme ces princes déchus et pourchassés et changent souvent de boites in fine.

Conclusion :
Soyez moral, soyez positif, soyez juste!
A vous de montrer la voie, la direction afin que la confluence des forces soit totalement efficace.

Dépister des talents vous permettra de diffuser votre manière de manager.
Soyez certains que tout le monde a du potentiel et que les apparences sont parfois trompeuses.

A propos :
comment conjurer la peur de s'exprimer en public?
Retrouver confiance en soi
Donner vie à vos discours
Réactions :