dimanche 29 septembre 2013

Jack Welch Conseil No 6 : "Voyez le changement comme une opportunité



"Voyez le changement comme une opportunité"

La plupart des gens n'aiment pas changer.
Le changement fait pourtant partie de la vie. C’est la conception de Jack Welsh.

Résumé :

Welch savait qu'il devait s'attaquer aux changements dans tous les domaines pour General Electric  : les métiers, les produits, les attitudes.
Il se confronta à cette peur du changement qui est une sorte de crainte que ressent tout individu face à l'inconnu qui par définition, demande une remise en question personnelle autant que collective.

Il substitua donc cette peur en une confiance, celle qu'il ressentait, auprès de chaque salarié de l'entreprise.

Le changement s'articule autour des étapes suivantes :

- Être soi-même convaincu du bienfait du changement.
- Communiquer cette soif du changement en le faisant apparaitre comme une incroyable source d'opportunités.
- Répéter sans cesse le discours de l'étape 2.

Oui, la vie est changement. La réussite d'une entreprise est changement.

Méthode :

- Le changement est permanent :
Envisagez le changement comme un mouvement positif perpétuel

- Attendez-vous à l'inattendu. Jack Welch n'a pas pu prévoir tous les changements intervenus dans son entreprise (l'arrivée d'internet par exemple). La différence entre l'échec et la réussite est la capacité à fouler des contrées inconnues tandis que vos concurrents se cantonnent aux méthodes traditionnelles.

- Préparez votre entourage :
Prêchez la bonne parole autour de vous. Apprenez à vos collaborateurs à apprécier et anticiper le changement.

Mon avis :

Le changement est un gage de réussite. Pour atteindre le succès, il est indispensable d'envisager toutes les perspectives innovantes qui permettent de prendre et de garder de l'avance. Le changement est une dynamique autant qu'une philosophie de vie.
Soyez tout d'abord convaincu de ses bienfaits puis communiquez largement pour inculquer cette soif de changement.
Préparez-vous à lutter contre l'inertie ambiante et les critiques car le changement effraie. Armez-vous donc de patience et tenez la barre tout en valorisant les premières victoires afin de lancer le cercle vertueux qui vous permettra de multiplier le nombre de partisans au sein de vos troupes.

Souvenez-vous que "Changer, c'est gagner."
Et qu'on doit changer même lorsque tout va bien.

Retrouvez tous les conseils de Jack Welch ici. 

Réactions :