samedi 21 septembre 2013

"Amazon Les secrets de la réussite de Jeff Bezos" de Richard L.Brandt

Je vous présente aujourd'hui un livre sur le fondateur d'Amazon qui nous laisse légèrement sur notre faim, disons, sur la forme.

Certes, l'épopée Amazon y est décrite dans le détail mais il manque dans l'écriture de Richard L.Brandt le style et l'art du storry-telling qui nous auraient totalement captivés. Le travail d'investigation demeure cependant sérieux et vous comprendrez rapidement la trajectoire fulgurante du spécialiste mondial du ecommerce. Une trajectoire qui pourrait bien propulser Jeff et ses équipes jusque dans l'espace...


Que peut-on retenir de l'ouvrage en tant que manager et entrepreneur ?


Entrepreneur : Jeff Bezos est un perfectionniste dont les actes sont dictés par un désir constant de conquête de marché. C'est l'exemple parfait du capitalisme fracassant. Ce n'est pas un hasard s'il a commencé sa carrière à Wall Street, royaume de la fulgurante richesse.

L'idée maitresse : Les livres

Il a choisi de commercialiser des livres car leur nombre et leur popularité lui assuraient mathématiquement des revenus conséquents en cas de réussite. Et c'est là que le génie de ce diplômé de Princeton s'est exprimé avec un précepte qui devrait être la pierre angulaire de toute velléité entrepreneuriale: Le Service (le "s" majuscule n'est pas une erreur de frappe).

Jeff Bezos a rapidement compris qu'internet et ses progressions à 4 chiffres à l'époque était la clé de la réussite.

Alors, comment faire évoluer le modèle de la librairie classique en se servant d'internet ?
Réponse :
- Proposer plus de choix.
- Etre ouvert 24/24H (les avantages du commerce).
- Etre livré à domicile en un temps record.
- Diminuer le nombre de gestes nécessaires pour passer une commande ("commande en 1 clic" breveté par Amazon).
- Consulter les avis des autres lecteurs et créer ainsi un sentiment d'appartenance à une communauté.
- Répondre presque instantanément à toutes sollicitations des clients (les temps de réponse sont chronométrés).

Puis se désigner comme chevalier de l'ère numérique à grands coups d'innovations :

- Afin d'optimiser encore plus les marges, le livre se dématèrialise et apparait en quelques secondes sur la liseuse Kindle du client final. Les coûts logistiques sont réduits à néant et la disponibilité du produit est immédiate.

- Diversification : Proposer plus que des livres. Via la Marketplace, des milliers de vendeurs professionnels proposent leurs produits et bénéficient de l'énorme exposition d'Amazon (ainsi que de son excellente réputation) pour s'offrir une vitrine mondiale et des centaines de millions de clients potentiels. L'avantage supplémentaire : c'est le partenaire qui possède la marchandise et l'entrepose dans ses locaux.

- L'affiliation : Conscient de l'importance des recommandations, Jeff Bezos lance le programme d'affiliation Amazon. Ainsi tout un chacun peut, via des blogs ou les réseaux sociaux, recommander des articles appréciés et toucher une commission au passage. Le trafic du site s'auto-alimente et l'approche est win-win.

- L'auto-publication : Le modèle Amazon devient encore plus pertinent quand il permet à tous de devenir Ecrivain en s'auto-publiant. En numérique ou en papier. De quoi donner sa chance aux talents et court-circuiter les maisons d'édition.

Conclusion de la partie entrepreneuriale :

Pour réussir, trouvez une idée qui fonctionne déjà  et révolutionnez-la en vous accrochant à votre soif de conquête. Ne pensez qu'au profit et au réinvestissement de ce profit pour gagner toujours plus. Faites fi des barrières. Ecrasez au besoin.

Le revers :
Le management déplorable.

On passe donc à cette deuxième partie de l'analyse du succès d'Amazon :
Au nom du sacro-saint profit, les employés d'Amazon représentent des lignes dans un compte d'exploitation. Leur productivité doit être exceptionnelle. C'est pourquoi, Jeff Bezos n'est pas très populaire. Certes, il gratifie les meilleurs éléments avec des actions mais la grande majorité des effectifs est payée au strict minimum avec des conditions de travail militaires.
On ne peut éviter de penser à la construction des immenses pyramides d'Egypte...
Les démissions et licenciements sont légions à tous les niveaux de l'organigramme.
Jeff Bezos est réputé pour pratiquer le micro-management. Ainsi, le fait de robotiser les entrepôts de préparation apparait comme une alternative plus que pertinente.
La satisfaction client ne souffre pas d'approximation...

Paradoxe : l'entreprise Zappos, réputée pour ces techniques manageriales révolutionnaires, appartient  à Amazon.

Les inspirations de Jeff :
- Son grand-père : Preston Gise qui travailla dans la technologie aéronautique et les systèmes de missiles défensifs à la DARPA (pou la Défense Américaine). C'est cette agence qui créa ARPA.Net, l'ancêtre d'internet.
- La littérature de science-fiction qu'il dévorrait.
Une de ses citations préférées de Jeff Bezos qui apparait dans l'annuaire de Princeton de l'année 1987 :

" L'univers nous dit non. Nous, en réponse, nous l'affrontons et lui criant : « oui ! »" Ray Bradbury.

Si Amazon vous fascine et que vous avez l'ambition de vous en inspirer (ou si vous êtes inspiré par l'ambition de Jeff Bezos), voici les ouvrages à consulter :





Publications récentes : Le magazine du Monde, M, a récemment consacré sa une à Jeff Bezos, le qualifiant de "Carnassier" et de "contraire de Philanthrope".

Info + :

  • Amazon commercialise depuis peu des oeuvres d'art.
  • Bezos a acquis le Washington Post pour 250 millions de dollars (1% de sa fortune personnelle).
  • Blue Origin : Jeff Bezos travaille sur un projet de navette spatiale.
Un autre ouvrage à découvrir :



Réactions :