vendredi 20 septembre 2013

Le comportement du leader


J'ai décidé aujourd'hui de vous communiquer ma définition du leader à travers son comportement.
Et à la question "Devient-on leader" je répondrai qu'on nait avec certaines prédispositions mais que tout le monde peut devenir leader d'une communauté. Si cette communauté est une entreprise qui pèse plusieurs milliards de dollars, cela demande juste un peu plus de temps.


Pour être un leader :

- Soyez réaliste : c'est dans la réalité que les actions se mènent. Soyez réaliste et pragmatique et menez les combats en équipe sans perdre de temps. Un mauvais résultat est un mauvais résultat. Reste à déterminer les causes et modifier les méthodes pour modifier l'issue. 

- Soyez franc et juste : traitez vos collaborateurs sur le même pied d'égalité. Côté franchise, n'encouragez pas l'hypocrisie qui pollue les rapports humains et l'ambiance générale.

- Soyez souple : être borné ne mène qu'à la catastrophe. Méfiez-vous des préjugés et des « ragots ». Faites-vous votre propre opinion et soyez prêt à en changer. La souplesse inclut également la capacité à chasser le formalisme au profit de concepts innovants et humains.

- Montrez votre détermination : mobilisez tout le monde autour des objectifs généraux, ambitieux mais réalistes. Ne vous arrêtez pas aux détails. Le cap est plus haut sur la ligne d'horizon.

- Gérez : aidé de tableaux de bord synthétiques, le leader est capable de cerner les aspérités d'un compte d'exploitation, de les commenter et d'en tirer des plans d'action en "amont". Retenez que " Les chiffres ne font pas la vision, il n'en sont que la conséquence." dixit Jack Welsh. 

- Développez votre capacité d'émerveillement : décrivez les victoires, imaginez-les avec vos équipes et fêtez-les. Pour émerveiller, sachez raconter des histoires et décrocher des sourires. L'imagination est plus importante que l'intelligence dixit Albert Einstein.

- Ecoutez votre intuition : elle vous dictera parfois des actes dénués de logique financière mais voués au succès. 

- Aimez le changement, l'innovation : c'est lorsque tout fonctionne parfaitement qu'il faut envisager le changement. Se remettre en question quand la situation est positive est un moyen de consolider la réussite et de garder ses collaborateurs en éveil. N'attendez pas que la machine tousse, penchez-vous dès maintenant sur les succès de demain.

- Simplifiez : il est complexe de simplifier ! Paradoxal ! En réalité, une fois la simplification en place, la productivité est au rendez-vous et les conditions de travail s'améliorent. Grâce à votre vue d'ensemble, débusquez les tâches inutiles et rébarbatives pour optimiser vos journées et économisez l'énergie de tous.

- Enthousiasmez : être positif est une base pour un leader. La vie est belle, les contrats s'accumulent, les clients sont heureux, les projets fleurissent dans les coins de l'entreprise, portés par des collaborateurs en pleine confiance.

- Assumez : une erreur a été commise ? Assumez-la. Tirez-en les conséquences. Faites preuve de courage et inscrivez-vous dans l'action. Les échecs sont une chance de recommencer pour faire mieux et se montrer valeureux.

- Tranchez : en dépit  de vos efforts, un collaborateur est récalcitrant et sème la zizanie, agissez. Il n'est peut-être plus fait pour cette entreprise et le vit mal. Idem pour les décisions stratégiques. Décidez-vous et foncez.

Un leader est à la fois un guide, un coach, un conseiller, un gestionnaire. Il se doit de posséder une vue d'ensemble pour avancer et motiver à chaque instant. 
Il doit partager et faire vivre les objectifs avec ses collaborateurs afin de mener à bien le projet global d'entreprise.
Il écoute ses équipes,leur accorde sa confiance et les valorise tout en leur rappelant les règles présentées, comprises et admises dans l'intérêt de tous. 

Tout cela contribue à façonner une image de dynamisme, de sécurité, d'intelligence, propice à la performance.

Un leader galvanise et augmente les richesses du plus grand nombre. Il a une vision d'avenir qu'il partage et concrétise en collectivité.

Réactions :